À la découverte de l’Antarctique, périple singulier sur le continent glacé, dévoile des paysages fabuleux pris au Smartphone. Une campagne dépaysante, signée Michaela Skovranova, en collaboration avec OPPO et National Geographic.

Photographe et réalisatrice, Michaela Skovranova, 32 ans, réalise des récits environnementaux dans des environnements extrêmes. Travaillant pour National Geographic, l’auteure slovaque installée en Australie capture la nature et les mondes sous-marins. En 2020, elle collabore avec OPPO – marque chinoise proposant une large gamme d’appareils connectés – et se lance dans une expédition de trois semaines en Antarctique, munie du Smartphone OPPO Find X2 Pro. Un voyage surréaliste au cœur des paysages gelés du continent.

Les dernières traces de nature vierge

Depuis le sud de l’Amérique latine, Michaela Skovranova et son équipe ont remonté le passage de Drake avant d’atteindre la pointe nord de la Péninsule Antarctique. C’est là que démarre le périple. Une aventure saisissante dans un monde fragile et majestueux – les dernières traces de nature vierge de notre planète. Profondes crevasses, températures négatives et animaux sauvages rythment l’avancée de la photographe. Autour d’elle, le silence et le froid règnent. Un décor qui la pousse à réinventer sa manière de photographier. « Je n’aurais jamais cru possible de prendre de telles photos avec un Smartphone », confie-t-elle. « Il s’agit d’un exemple époustouflant de campagne photo (…) Notre but était de montrer le résultat de la combinaison entre un talent créatif exceptionnel et des innovations et technologies de pointe, le tout dans des conditions extrêmes », poursuit Maggie Xue, présidente de la région WEU (Europe occidentale) chez OPPO. Unique, ce « road-trip » documenté au Smartphone nous invite à contempler un panorama d’une pureté inouïe.

© Michaela Skovranova / OPPO x National Geographic