© Will Adler / Temple

Jusqu’au 21 septembre, la galerie Temple présente le travail de Will Adler, dans une exposition intitulée Flipping Out (qu’on pourrait traduire par « devenir dingue » et qui fait également référence à une figure de surf). « Les photographies en apparence spontanées de Will Adler laissent percevoir une profondeur qui peut sembler difficile à concilier avec leur sujet désinvolte. Il cherche à capter une atmosphère, une sensation, parfois avec une certaine ironie. Ses images noir et blanc dévoilent des moments suspendus, des espaces vides où le sujet s’efface. »

Le jeune Californien de 28 ans, installé à Santa Barbara, travaille presque exclusivement en argentique et principalement en noir et blanc. Ses photos ont été exposées dans les galeries du monde, du Japon à Malibu, et ont illustré des campagnes de pub de nombreux labels de surf comme Roxy. Aujourd’hui, Temple expose une de ses séries sur le surf, à l’occasion du numéro 7 de The Hobbyist, collection de fanzines édités par Pierre Hourquet sur le thème du hobby, comme le jardinage, le skate ou le surf, qui donne lieu à un portfolio d’un photographe en rapport avec l’une de ces pratiques. Il s’agit là de la deuxième collaboration de Temple et de The Hobbyist. G.L.

Will Adler, Flipping Out, jusqu’au 21 septembre. Galerie Temple, 20, rue de la Corderie, 75003 Paris. 

templeparis.com

hobbyday.tumblr.com

© Will Adler / Temple

 

© Will Adler / Temple

 

© Will Adler / Temple

 

© Will Adler / Temple