Après une aventure artistique de dix ans, la Galerie Particulière fermera ses portes en mars 2019. Retour sur ce lieu parisien dédié à l’art contemporain.

Si ce lieu culturel, fondé en 2009 par Guillaume Foucher et Frédéric Biousse, a accueilli les œuvres de nombreux artistes, peintres, dessinateurs ou encore sculpteurs, la photographie a souvent été au cœur de la programmation de la Galerie Particulière. Durant dix ans, se sont ainsi succédé Anne-Lise Boyer, Claudine Doury, Stéphane Couturier, David Hilliard ou encore Todd Hido. Une programmation éclectique, liée aux notions d’identité et de poésie.

En mars 2019, la galerie fermera ses portes après une dernière exposition consacrée à Ethan Murrow, un dessinateur qui déconstruit l’histoire avec humour et ironie.

« Mois après mois, nous avons vécu des moments magnifiques. La galerie a été rentable dès sa première année, et cette stabilité nous octroie aujourd’hui la liberté de décider de nos vies », déclarent Guillaume Foucher et Frédéric Biousse. Ceux-ci ont choisi, en 2019, de se consacrer à leur nouveau projet : une collection d’hôtels, Les Domaines de Fontenille. Leur particularité ? L’art contemporain est présent dans chaque pièce. Une ancienne cave de vinification a même été transformée en salle d’exposition de 200 m2, à Fontenille. Si, pour l’instant, seuls les hôtels situés à Lauris-Lourmarin et Marseille sont ouverts au public, Guillaume Foucher et Frédéric Biousse prévoient de s’implanter à Minorque, Hossegor, en Grèce et dans l’Ouest parisien, d’ici fin 2020.

© Todd Hido

© Claudine Doury

à g. An Epic Sleight of Hand Goes Awry, à d. Theft of the Story Relics © Ethan Murrow

Portrait de Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, courtesy Nyaba Leon Ouedraogo

Image d’ouverture : © Todd Hido