De passage à Paris Photo, vous avez certainement croisé Kourtney Roy non loin du stand Pernod Ricard. Chargée par la marque d’une carte blanche, elle présentait la série Go the Extra Mile, dans laquelle elle transforme en stars de cinéma 18 salariés du groupe.

Parmi les 18 500 collaborateurs de Pernod Ricard, près 600 personnes ont participé au casting mené par la portraitiste canadienne Kourtney Roy. Elle a sélectionné parmi eux 18 « stars » à photographier pour la carte blanche confiée par Pernod Ricard : un responsable sécurité, une brand manager, une community manager… Elle les a emmenés en road trip à Las Vegas. Si la photographe canadienne adore voyager, elle n’y avait encore jamais mis les pieds : « J’ai toujours voulu aller à Las Vegas. Je voulais voir le côté bling bling de cette ville. » Un lieu rêvé pour laisser courir son imagination.

« J’ai fait mes repérages en amont et puis, une fois sur place, je me suis adaptée », explique la photographe. Quant aux modèles, ils ont entièrement joué le jeu. « Dans l’ensemble, ils étaient timides, mais ils restaient ouverts », raconte Kourtney Roy. La jeune femme, qui a finalement laissé les perruques dans la valise pendant le shooting, précise : «Je voulais qu’ils soient naturels. » Sur place, elle laisse aller la spontanéité et l’improvisation. Quelques secondes lui suffisent pour inventer ses scénarios et guider ses modèles. L’un sera gangster, une autre devra s’échapper des mains de son ex-mari. Si l’on connaît son appétence pour le cinéma, dans la réalisation de ce travail, elle a eu à l’esprit  deux références précises : « Pour réaliser mes compositions, je me suis inspirée du film Edouard aux mains d’argent, de Tim Burton. J’ai aussi puisé des éléments d’ambiance et de décor du côté de Martin Scorsese, et notamment de son long métrage Casino. » La spécialiste de l’autoportrait orchestre ici un véritable show. « Tout le monde peut être un héros de film, une fois en costume », conclut-elle.

© Kourtney Roy pour / for Pernod Ricard