Kent Andreasen

À 24 ans, Kent Andreasen a déjà acquis une renommée internationale. Son truc : observer tout ce qui l’entoure et ne jamais planifier ce qu’il va photographier. L’été dernier, il nous accordait un entretien dans Fisheye #13 et évoquait son projet de voyage en Europe et aux Etats-Unis. Il en a tiré la série « Forget home »: « Chez moi ou à l’étranger, j’aime capturer les zones de confort, les lieux où mes sujets se sentent bien. Pour le reste, je me contente de suivre mon instinct. »

http://www.kentandreasen.com/

Photo extraite de la série « Forget Home » / © Kent Andreasen