Le mercredi, avec Focus, nous donnons la parole à vos photographes préféré·e·s ! Et ce nouvel épisode est dédié à Patrick Wack et à son projet Dust. Aller simple en Chine, dans la province Xinjiang – une prison à ciel ouvert pour les Ouïghours.

Vous le savez, au sein de la rédaction Fisheye, on aime autant les photos que leurs récits ! Alors, nous avons lancé, en mars dernier, un objet multimédia, dont le onzième épisode sort aujourd’hui. Chaque semaine, les artistes se dévoilent et partagent avec nous quelques anecdotes. Après avoir donné la parole à Tania Franco Klein, Lucie Hodiesne DarrasCyril AbadKourtney RoyAlain KelerEmily GrahamBrandon TauszikCamille GharbiCorentin Fohlen et Pixy Liao, c’est Patrick Wack qui s’exprime ! Il y a moins d’un an, à l’occasion de la sortie de son ouvrage, le photographe français nous avait présenté Dust. Un projet au long cours amorcé en 2016 sur le Turkestan Oriental ou région autonome ouïghoure du Xinjiang, son appellation chinoise officielle.

« En 2014, Xi Jinping a lancé les nouvelles routes de la soie. Ça m’intéressait de travailler sur un projet qui parle d’une Chine d’Asie centrale tout en retrouvant les affinités visuelles et poétiques que j’avais avec le Far West américain. Cela permettait de faire des liens avec l’histoire de la Conquête de l’Ouest… C’était une sorte de plateforme pour parler de plein de choses. Je savais qu’il y avait une répression, bien sûr, et je voulais aussi en parler, sous la forme d’une comparaison avec les États-Unis. Par contre, personne ne savait que le gouvernement chinois allait développer un tel régime concentrationnaire et qu’il y allait y avoir une velléité de génocide. Je me suis retrouvé désarmé face au sujet une fois sur place, pour des raisons très concrètes… »  Patrick Wack prouve une fois encore qu’il est possible d’évoquer des problématiques géopolitiques à travers le médium artistique. Quotidien des Ouïghours dans la région du Xinjiang, ou analyse du paysage, le photographe questionne ici les notions de disparition et d’éthique.

 

(Re)découvrez Dust dans ce onzième épisode de Focus.

© Fisheye