La Fondation Swiss Life a annoncé les présélectionnés du Prix Swiss Life à 4 mains. En lice, huit binômes de compositeurs et de photographes qui, dans leur projet commun, entremêlent les 4e et 8e arts.

Tous les deux ans, la Fondation Swiss Life soutient des talents émergents au travers d’un singulier concours. Intitulé Prix Swiss Life à 4 mains, celui-ci récompense celles et ceux qui, à deux, associent musique et photographie. Un projet de création croisé qui, s’il ne va pas de soi, démontre que les deux disciplines gagnent à s’unir. Après cinq éditions, le Prix a largement su convaincre les artistes. La preuve en est, cette année, pas moins de 76 dossiers de candidatures ont été étudiés par le Comité de sélection. Mais sans plus attendre, voici la liste des duos retenus : Vincent Fournier et Sébastien Gaxie pour Auctus Animalis, Thomas Paquet et Pascal Lengagne pour Ils écoutent la couleur, Stéphane Lavoué et Fred Nevché pour Loup, y es-tu ?, Maxime Riché et Nicolas Dhers pour Terre brûlée, Sylvain Couzinet-Jacques et Joe Cave pour Sea Bloom, Baptiste Rabichon et Damian Gorandi pour SPAM !, Nicolas Comment et Brisa Roché pour Blason, et Fred Stucin et Alex Beaupain pour Partitions achevées pour pianos mécaniques.

Chacun d’eux rencontrera, le 27 janvier prochain, un jury composé de professionnels des deux domaines, ainsi que de membres de la Fondation. Parmi eux, le directeur du Jeu de Paume Quentin Bajac, la galeriste Clémentine de la Féronnière, le directeur du Studio national des arts contemporains du Fresnoy Alain Fleischer, les lauréats de la 4e édition du Prix Édouard Taufenbach et Régis Campo, ou encore les musiciennes Julie Alcaraz et Airelle Besson. Les lauréats se verront attribuer une bourse de 15 000 €, qui s’accompagnera de la réalisation d’une exposition et d’un ouvrage édité par Filigranes.

Image d’ouverture © Stéphane Lavoué