La Fondation Henri Cartier-Bresson a annoncé ce jeudi 15 septembre que Clément Chéroux succèdera à François Hébel et Agnès Sire à la tête de l’institution. Il prendra ses fonctions le 5 décembre 2022.

La nouvelle vient de tomber : la Fondation Henri Cartier-Bresson a fait de Clément Chéroux son nouveau directeur. Il prendra la suite du duo formé par Agnès Sire et François Hébel qui y officiait depuis 2018. Celui-ci s’était notamment distingué par son implication dans la délocalisation et l’extension de l’infrastructure. Créée en 2003 selon la volonté d’Henri Cartier-Bresson et de son épouse Martine Franck, l’institution s’attache depuis à la conservation et à la promotion des œuvres de leurs fondateurs. Elle s’est également donné la mission de transmettre et valoriser les travaux d’autres artistes, desquels figurent Martin Parr et Jan Groover. Tous deux seront respectivement exposés dans l’annexe du lieu – dont l’inauguration est prévue pour le 8 novembre prochain – et entre les murs de la Fondation.

Fort d’une expérience riche et variée, le directeur tout juste nommé a fait ses premières armes à l’École nationale supérieure de la Photographie d’Arles. Par la suite, il réalise une trentaine de manifestations en France comme à l’étranger. « En plus d’être un excellent historien de la photographie, Clément Chéroux a été commissaire de nombreuses expositions d’envergure internationale, soit au Centre Georges Pompidou où il organisa entre autres la grande exposition consacrée en 2014 à Henri Cartier-Bresson et qui reste en mémoire, soit dans ses activités de Senior Curator du Département de photographie du SFMOMA (2017-2020), puis de Chief Curator du Département de photographie du MoMA à New York (depuis 2020). Son expérience internationale sera un atout précieux pour diriger la Fondation Henri Cartier-Bresson à Paris », assure Serge Toubiana, président de la Fondation, dans un communiqué.

© DR