Cette semaine, Brigitte Patient revient sur les livres photo de l’année. Direction ensuite le Musée français de la carte à jouer, qui accueille une exposition de Raymond Depardon.

En cette période de fêtes, Brigitte Patient présente une sélection de livres de photographie pour s’informer, rêver ou découvrir. Parmi la sélection se trouve La robe et la main de Julien Magre. Une immersion dans l’univers hippique, en textes et en images. On retrouve également Camp de Rivesaltes, Lieu de souffrance, de Flore. Un travail de mémoire, dans un lieu où Espagnols, juifs, Tziganes, harkis ont été internés. Liban de Yann Morvan marque également les esprits. Une chronique de guerre documentée dans un ouvrage encyclopédique et poignant. Enfin, Rivages, du coloriste Harry Guyaert charme, grâce à ses délicats paysages littoraux.

© Julien Magre

 

© Yan Morvan

© Harry Gruyaert

Un vrai point de vue

Direction ensuite le Musée français de la carte à jouer, situé à Issy-les-Moulineaux. Le lieu culturel accueille, jusqu’au 30 juin 2019, l’exposition Paysages d’architecture : une promenade à Issy de Raymond Depardon.

Commande passée au grand photographe dans le cadre de la manifestation culturelle Métamorphoses, Issy se (ré)invente, l’exposition est « un vagabondage… dans le bon sens du terme ! Une carte blanche… Un vrai point de vue, car avec mon appareil dur trépied, je photographie un moment, je ne mitraille pas », précise Raymond Depardon. En grand format, les clichés de l’artiste évoquent des tableaux. Ils permettent d’observer les moindres détails des réalisations architecturales les plus innovantes. Une belle promenade à deux pas de Paris.

 

© Raymond Depardon