Cette semaine, Brigitte Patient visite deux festivals. Le premier, Portrait(s) se situe à Vichy, et le second, le Festival du Regard présente ses Adolescences à Cergy-Pontoise, en banlieue parisienne.

Premier arrêt à Vichy avec un festival dédié aux portraitistes. Brigitte Patient y rencontre Gilles Coulon, membre du collectif Tendance Floue. Pour réaliser sa série Entrevues, le photographe s’est introduit dans des familles d’accueil de Vichy, hébergeant des étrangers. Les clichés alternent entre jeunes stagiaires en apprentissage de la langue, et personnes plus âgées résidants de la ville. Un vis-à-vis touchant.

© Gilles Coulon

Direction ensuite Cergy-Pontoise, où le Festival du Regard se déroule, jusqu’au 8 juillet. C’est la troisième édition de l’événement, dont la popularité grandit d’année en année. En 2018, le festival a pour thème Adolescences. Un rite de passage fascinant, qui intéresse particulièrement Claudine Doury, photographe de l’Agence VU’. Pour elle, cet instant commun à tout être humain est un un passage merveilleux qu’il faut documenter. Sa dernière série, L’homme nouveau, présente des portraits venus de Russie. Dans les clichés, le passage de l’enfant à l’homme est étudié. Comment se laisser photographier ? Quelle part de féminité assumer ? Et finalement, qu’est-ce que le masculin ?

© Claudine Doury / Agence VU

© à g. Guillaume Herbaut, à d. © Thibaud Yevnine

© Gil Lefauconnier

Image d’ouverture : © Claudine Doury / Agence VU