Cette semaine, Brigitte Patient consacre une émission à Abbas, photojournaliste de talent, décédé la semaine dernière. Elle part ensuite pour Corbeil-Essonnes, en banlieue parisienne, à la découverte du festival L’Oeil Urbain.

Hommage, d’abord, au photojournaliste iranien Abbas, décédé le 25 avril dernier. Membre important de l’agence Magnum, il a couvert, durant sa carrière, de nombreux conflits internationaux, notamment la révolution islamique iranienne, de 1978 à 1980. Passionné par les sujets sociaux et religieux, Abbas signe des reportages marquants au Vietnam, au Moyen-Orient ou encore en Afrique du Sud. « C’était quelqu’un qui avait l’œil malicieux et le bon mot », confie, avec émotion, le photographe Eric Bouvet au micro de Regardez Voir.

© Abbas / Magnum Photos

Direction ensuite la banlieue parisienne, à Corbeil-Essonnes, où se tient le festival de résidence photographique L’Oeil Urbain, jusqu’au 20 mai. Cette sixième édition, composée de dix expositions in et cinq off, a pour thématique la traversée, un terme à la fois géographique et symbolique. Chaque année, un photographe entre en résidence. Il est alors libre de déambuler dans la ville, avec un appartement à sa disposition. Cette année, c’est Sophie Brändström qui présente son travail : un voyage le long de la N7. Une exploration qui lui fait découvrir une multitude de communautés différentes. Un récit social fascinant.

© Sophie Brändström

Image d’ouverture : © Sophie Brändström