Cette semaine, Brigitte Patient nous fait découvrir Lumières nordiques, une exposition itinérante normande. Elle se penche ensuite sur la série Scrublands d’Antoine Bruy, lauréat du Prix HSBC 2018.

Cap sur la Normandie, où un gigantesque parcours autour de la photographie nordique se construit peu à peu. La région propose une série d’expositions divisées en cinq parcours centrés sur cinq pays – la Finlande, l’Islande, la Norvège, la Suède et le Danemark. Le premier événement se déroule à l’Abbaye de Jumièges, jusqu’au 10 juin, et met en lumière des photographies de grands maîtres finlandais, tous influencés par la nature scandinave et ses paysages sublimes. Une fascination commune, traitée différemment par chaque artiste. L’itinéraire continuera ensuite au Musée des Beaux-Arts de Rouen, au centre d’art contemporain de la Matmut, sur les quais de Duclair et au Musée d’Art Moderne André Malraux du Havre, une belle initiative qui prendra fin en janvier 2019.

© Jorma Puranen

Lumière ensuite sur Antoine Bruy, jeune photographe de 32 ans, lauréat du Prix HSBC 2018. Sa série Scrublands, encensée par le jury, traite des communautés autosuffisantes, vivant en harmonie avec la nature. Un projet qui pousse le photographe à voyager en Europe et aux États-Unis afin de rencontrer ces individus. Là-bas, il découvre des sociétés simples et rudimentaires, mais heureuses et proches de la nature. Loin des villes, ils nouent des liens puissants avec leur territoire. Un sujet qui met l’humain en avant.

© Antoine Bruy

Image d’ouverture : © Antoine Bruy