La Bourse photographe de la Fondation Jean-Luc Lagardère lance son appel à candidatures 2022. Jeunes photographes documentaires, vous avez jusqu’au 4 juin pour tenter votre chance !

Depuis 1990, les bourses de la Fondation Jean-Luc Lagardère entendent soutenir de jeunes professionnels des cultures et des médias. Pour son édition 2022 de sa Bourse photographe, la fondation recherche un ou une jeune auteur·e professionne·le, désireux·se de réaliser, en France ou à l’étranger, un projet documentaire, dans le domaine social, économique, politique ou culturel. L’an dernier, le jury, présidé par Sam Stourdzé, directeur de l’Académie de France à Rome, Villa Médicis et ancien directeur des Rencontres d’Arles, avait distingué Marion Péhée. La photographe s’est rendue à Djibouti, en Afrique de l’Est, pour documenter le commerce du khat, une drogue douce dont la population raffole. Un marché dominé par les femmes, puisque les hommes, eux, se contentent de consommer. « Mon intérêt se porte sur la place de ces femmes dans des sociétés démunies, où ce travail pour survivre et faire vivre leur famille est essentiel », précise-t-elle. Vous avez moins de 35 ans ? Candidatez à cette Bourse photographe avant le 4 juin 2022 !

Les modalités de participation :

L’appel à candidatures est ouvert à tous·tes les photographes exerçant la profession comme activité principale, et ayant déjà réalisé et publié au moins deux projets documentaires dans des titres de la presse. À noter que si vous n’êtes pas francophone, vous devez être capable de présenter votre projet en français. Pour participer, il vous faudra envoyer votre dossier de candidature à l’adresse : boursephotographe@lagardere.fr. Celui-ci devra contenir :

  • une lettre de motivation, un CV et votre site web si existant ;
  • un descriptif du projet documentaire (5 pages maximum) détaillant le sujet, l’angle choisi et l’intention ;
  • les éléments de préenquête et d’organisation du travail (indiquer également le calendrier de réalisation du travail documentaire) ;
  • le budget prévisionnel du projet ;
  • une sélection de photographies (travaux de référence, amorce du sujet si celui-ci est déjà engagé) ;
  • la preuve de publication d’au moins deux travaux.

Tous les éléments doivent être regroupés dans un document unique et rédigé en français. Le fichier devra peser moins de 34 Mo.

Plus d’informations dans le règlement du concours.

Les récompenses :

Le jury se réunira entre septembre et novembre 2022. Les candidat·es sélectionné·es pour soutenir à l’oral leur projet recevront une convocation par mail. La remise de la bourse se fera ensuite en janvier ou février 2023. Le ou la lauréat·e se verra attribuer une bourse de 10 000 euros pour la réalisation de son projet.

© Marion Péhée, lauréate 2021