Pour la première fois, le collectif de photographie documentaire Trigone propose une résidence de création courant février et mars 2022. Vous avez jusqu’au 31 décembre à minuit pour soumettre votre candidature !

Le collectif Trigone, composé de trois passionné·e·s de photographie documentaire, propose une résidence de création et lance son premier appel à candidatures. L’objectif ? Engager la jeunesse dans une démarche artistique et proposer des regards neufs et clairvoyants sur le monde qui nous entoure, ses diversités et problématiques. Pour ce faire, le·a photographe choisi·e aura carte blanche, et un accompagnement personnalisé pendant 10 jours − de février à mars 2022 − dans la commune du Carla-Bayle (09). L’unique contrainte est d’utiliser le médium photographique argentique en noir et blanc puisqu’il s’agit pour l’artiste de profiter du laboratoire argentique mobile, mis à disposition.

Modalités de participation

L’appel à candidatures est gratuit et ouvert à tous·tes sans limites d’âge. À noter que l’ensemble des pièces doit être envoyé par Wetransfer à l’adresse suivante residencetrigone@gmail.com, le 31 décembre avant minuit.

Pour candidater, il vous faudra :

  • Présenter une série de photographie cohérente, de 15 à 20 images en JPEG, accompagnée d’un texte;
  • Écrire une courte biographie, suivie d’une note d’intention de quelques lignes, montrant votre motivation;
  • Remplir et signer le formulaire disponible sur residence-trigone-2022

Les récompenses

Après délibération du jury – composé de Valérie Laquittant, directrice de l’association CéTàvoir et créatrice du Centre Photographique Documentaire de Sète, Corine Fransen, directrice de l’ETPA de Toulouse, Philippe Grollier, photographe professionnel, responsable de l’atelier photographique de l’ETPA et co-créateur de l’Institut pyrénéen de la Photographie, Coline Miailhe, directrice de l’association Autres directions et du bus espace culturel mobile, Anne Engelhard, artiste plasticienne et membre du bureau dans le Collectif Trigone, Guillaume Rivière, photographe professionnel et Samantha Duquesnel, créatrice plasticienne et membre de l’association C.A.P nomade – le·a photographe élu·e bénéficiera : 

  • de trois expositions dans plusieurs galeries partenaires (dont la galerie Trigone, la «Girouette» et la galerie Photon à Toulouse);
  • d’une publication sur le site Trigone;
  • d’une édition sous la forme d’un livret;
  • d’une facturation des droits d’auteur (1000 € net)

Plus d’informations sur residence-trigone-2022

 

© Collectif Trigone