Le Prix Fondation Yves Rocher lance son appel à candidatures. Vous êtes photojournaliste sensible aux thématiques sociales et environnementales ? Vous avez jusqu’au 27 mai 2022 pour participer !

En partenariat avec Visa pour l’image, le Prix Photo Fondation Yves Rocher lance son édition 2022. Comme chaque année, l’événement entend encourager un ou une photographe professionnel·le désirant réaliser un travail journalistique en relation avec les problématiques liées à l’environnement, aux relations entre les humains et la planète, ou aux grands enjeux du développement durable. Après avoir distingué Nadia Shira Cohen, Marco Zorzanello, et Mathias Depardon, le prix a, en 2021, récompensé l’Italien Gabriele Cecconi. L’auteur souhaitait mettre en lumière à travers son projet la crise migratoire des Rohingyas au Bangladesh, ainsi que ses conséquences. Fuyant le Myanmar, leur territoire d’origine, pour cause de persécutions, ils sont désormais plus d’un million à survivre, dans des conditions extrêmement précaires au cœur des camps de réfugiés bangladais. Vous souhaitez vous aussi mener à bien un travail engagé ? Déposez votre candidature avant le 27 mai 2022 !

Les modalités de participation :

L’appel à candidatures est ouvert à tous·tes les photojournalistes professionnel·les parlant et écrivant en français ou en anglais. Pour participer, il vous suffit de déposer votre dossier sur le site de la Fondation Yves Rocher. Celui-ci devra contenir :

  • un CV ;
  • une lettre de motivation comportant un descriptif de votre projet de reportage photo (une page maximum dactylographiée). Cette lettre ne doit en aucun comporter d’éléments capables de vous identifier ;
  • un budget prévisionnel de financement du projet ;
  • un reportage photo achevé (entre 12 et 20 images, au format JPG, 3MB maximum. Les champs IPTC doivent être renseignés, et un pdf de légendes doit les accompagner. Les images devront être numérotées dans le bon ordre de diffusion. Par soucis d’anonymat, elles ne devront porter aucune mention de votre identité) ;
  • le formulaire de candidature signé ;
  • une copie d’une pièce d’identité ;
  • une attestation sur l’honneur d’exercice de la profession de photojournaliste
  • éventuellement des scans de publications.

Les récompenses :

Le jury, composé de personnalité du monde de la photo et de l’environnement, se réunira le 30 juin pour désigner le lauréat. Le prix sera remis lors d’une soirée à Visa pour l’image, le 3 septembre.

Le ou la lauréat·e se verra attribuer une bourse de 8000 euros en deux versements (la première moitié lors de la remise du prix, et la seconde lors de la confirmation du départ pour le photoreportage).

Son travail sera également exposé à La Gacilly, ainsi qu’à Visa pour l’image.

 

© Gabriele Cecconi, lauréat 2021