La Bibliothèque Nationale de France lance son premier appel à candidatures afin d’encourager la création dans le domaine de la photographie de presse. Professionnel·le·s ou diplômé·e·s d’école d’art, de journalisme ou de photographie, vous avez jusqu’au 22 novembre pour candidater !

À la demande du ministère de la culture et dans le cadre de la valorisation des acteurs·rices du photojournalisme, la BnF lance deux appels à projets, et le premier début dès ce mois d’octobre. L’opération sera réitérée en février 2022. Sur toutes les candidatures réceptionnées, 200 lauréat·e·s seront sélectionné·e·s. « Radioscopie de la France : Regards sur un pays traversé par la crise sanitaire » telle est la thématique imposée. Cette commande s’adresse à un large spectre d’acteur·rice·s de la photographie de presse et pourra couvrir autant de secteurs que possible : économie, sport, mode, culture, politique, société, sciences, évènementiel…

Pendant sept mois, et grâce à un soutien financier de 22 000 €, les artistes pourront mener à bien ce projet photographique d’une haute envergure. Dans un souci d’encourager la création contemporaine au sein du photojournalisme et de la photographie de presse en France, la BnF, en tant que pilote et opérateur de la grande commande, se chargera d’intégrer ces œuvres aux collections nationales et de diffuser ces travaux à travers une exposition rétrospective à l’automne 2024.

Les modalités de participation :

Il est à noter que les candidatures doivent être présentées à titre individuel. Elles sont ouvertes à toute personne majeure française ou ressortissant·e de l’UE et résident·e en France ayant collaboré avec des entreprises de presses ou agences au cours des quatre dernières années précédant la date de candidature, ou encore à des personnes diplômé·e·s d’une école de journalisme, d’art ou de photographie depuis 2018.

  • Pour les photographes professionnel·le·s : un dossier présentant le travail photographique déjà réalisé dans le photojournalisme ;
  • Pour les diplômé·e·s d’école depuis 2018 : un portfolio du travail de fin d’étude ;
  • Pour chaque candidat·e : une note d’intention répondant à la problématique « Radioscopie de la France : Regards sur un pays traversé par la crise sanitaire »

Récompenses :

Pour la première phase, un comité de pré-sélection se réunira en novembre 2021 pour inspecter les candidatures, et sera suivi d’un jury en décembre 2021 qui délibéra et proclamera les 100 premièr·e·s lauréat·e·s. Pour la seconde phase, le même dispositif sera mis en place de mars à avril 2022 et élira les 100 lauréat·e·s suivant·e·s.

  • Titulaire d’un contrat avec la BnF ;
  • Bourse de 22 000 € TTC ;
  • Intégration des œuvres aux collections nationales
  • Exposition rétrospective à l’automne 2024

© David Paul Carr