La Bibliothèque nationale de France a lancé son deuxième appel à candidatures de la commande photographique du ministère de la Culture. Photojournalistes, vous avez jusqu’au 17 mars pour tenter votre chance !

Il y a quelques mois, le ministère de la Culture passait une commande photographique d’envergure dans le cadre d’un plan gouvernemental. L’objectif ? Encourager la création contemporaine tout en soutenant le photojournalisme et la presse. La Bibliothèque nationale de France, en charge de l’évènement, a ainsi lancé un premier appel à candidatures en 2021, puis un second en 2022. Intitulés Radioscopie de la France : regards sur un pays traversé par la crise sanitaire, le projet va de pair avec la mission d’archivage de l’institution. Car le 8e art témoigne de l’évolution technique et sociale de la production des images d’information. Il constitue également un matériel historique qui rend compte du regard que les populations portent sur le monde alentour. Le concours est ouvert à toute personne résidant en France et ayant collaboré avec des entreprises de presse depuis 2018. Vous avez jusqu’au 17 mars 2022, 16h pour candidater.

Modalités de participations :

Pour concourir, rien de plus simple. Il suffit de vous inscrire en créant un espace sur la plate-forme PLACE. Vous pourrez ensuite y déposer votre dossier de candidature qui contiendra :

  • une note d’intention répondant à la problématique « regards sur un pays traversé par la crise sanitaire ». Elle n’excèdera pas les deux pages ;
  • pour les photographes professionnel·le·s : une documentation artistique présentant le travail déjà réalisé dans le photojournalisme ;
  • pour les journalistes diplômé·e·s depuis 2018 : un portfolio présentant votre travail de fin d’études ;
  • une photocopie recto verso de votre carte de presse, une preuve de collaboration avec un organe de presse au cours des quatre années précédant la candidature ou un justificatif d’affiliation à une agence de presse.

À noter que les candidatures doivent être présentées à titre individuel.

Les récompenses :

À l’issue des délibérations, pas moins de 100 lauréat·e·s seront sélectionné·e·s. La BnF leur accordera un financement de 22 000 € et intègrera aux collections nationales les œuvres réalisées dans le cadre de la commande. Elle se chargera également de leur valorisation et de leur diffusion en organisant une rétrospective au printemps 2024.

Exposition Paysages français à la BnF, 2017 © David-Paul Carr / BnF