« Je suis devenu photographe parce que je n’ai pas de mémoire. La photographie m’a permis de reconstituer les albums de famille que je n’ai jamais eus, les images manquantes devenant le moteur de ma recherche. » En quelques phrases, Patrick Zachmann cristallise ainsi l’essence même de Voyages de mémoire, son dernier projet. Car l’artiste a consacré 45 ans de sa vie à mener une enquête : celle de ses origines juives. À cet effet, il a alors parcouru le monde, mais aussi les époques, afin d’en esquisser un peu mieux les contours. Véritable recherche sur les mémoires et les représentations culturelles, l’exposition est à découvrir au musée d’art et d’histoire du Judaïsme jusqu’au 6 mars 2022.

© Patrick Zachmann / Magnum Photos

Musée d’art et d’histoire du Judaïsme – Hôtel de Saint-Aignan / 71, rue du Temple, 75003 Paris