2008. Paris et le reste du monde subissent de plein fouet les affres de la crise des subprimes. 2018. La capitale française est frappée par la crise des Gilets jaunes. Si une décennie sépare ces deux évènements, tous deux inspirent tout autant la photographe Anna Malagrida. Ainsi crée-t-elle Vitrines (Escaparates) et Paris barricadé, deux séries qui témoignent de moments de malaise économique et social. La ville se transforme alors en un espace physique, marqué par les stigmates d’une histoire qui se reflète dans les vitrines parisiennes. Du 27 novembre 2021 au 16 janvier 2022, la galerie RX accueillera ces photographies, dont certaines sont inédites. Mais ce n’est pas tout. Une sculpture-installation, créée à partir de planches de bois qui protégeaient des vitrines des Champs-Élysées, sera également à découvrir.

© Anna Malagrida

Galerie RX – 16, rue des Quatre Fils, 75003 Paris