Bons baisers de Royan. Autrefois meurtrie et défendant aujourd’hui ardemment son attrait en tant que lieu de villégiature. Mais s’il y a une rhétorique à laquelle Régis Feugère semble hermétique, c’est bien celle du lieu commun. Lors de ses résidences, l’artiste manifeste une réticence à aborder un territoire par ce qui le définit – ou ce par quoi l’opinion s’accorde à le faire. Alors, il file la métaphore et cherche, employant une figure de style voisine, à contrarier les lieux communs par l’entremise de territoires banals. Ses recherches, il les pratique en arpentant le terrain, privilégiant les secteurs peu fréquentés ainsi que les horaires aux faibles lueurs sélectives.

Maison de la Photographie
28 Rue Pierre Legrand, 59000 Lille, France