L’exposition Une jeunesse chinoise de Maï Lucas réunit un ensemble de 15 portraits réalisés en Chine entre 2016 et 2017 dans les villes de Kunming et Changsha. Dans la continuité de son travail sur la jeunesse dans le monde, Maï Lucas s’est rendue dans le sud-est de la Chine à la rencontre de jeunes gens. Lors de ses déambulations dans les ruelles authentiques, les modestes boutiques ou bien dans les grandes avenues entourées de buildings, la photographe dresse le portrait d’une jeunesse chinoise dont les interrogations collent à celles du monde occidental. Deuxième économie mondiale, la Chine est devenue en très peu de temps une superpuissance. Le pays, véritable colosse démographique, commercial, militaire et politique sur l’échiquier mondial, permet-il à la jeunesse de s’épanouir et de se construire ?

© Maï Lucas

Galerie Suzanne Tarasiève / Loft 19 – 5 passage de l’Atlas, Villa Marcel Lods, Paris 19e