Les spolias désignent le réemploi ou la réutilisation, notamment sous l’empire romain tardif, de pièces et oeuvres d’art de monuments romains antérieurs comme matériaux de construction dans un nouveau monument. Avec Spolia, Gilles Saussier poursuit son interrogation croisée de l’histoire contemporaine de la Roumanie et de la sculpture moderne, de Brancusi au minimalisme. Il part de faits réels et d’éléments d’enquêtes comme la découverte d’une copie à échelle 1 de La Colonne sans fin produite en 2001 dans l’usine où l’œuvre originale avait été fabriquée. Au partage abusif du monde entre réel et fiction, Saussier oppose l’immanence d’un en-deça du réel que le photographe recueille et libère par une taille patiente dans le matériau documentaire.

Le bleu du ciel