Dans Second Self-introduction, Gangao Lang présente des fragments de paysages en alternance avec une série de portraits retravaillés numériquement et qui mettent en scène son amie Li Wanyue. À l’aide des outils numériques, Gangao Lang retouche les traits du visage de son modèle, en accentue les lignes et les volumes, y ajoute des figures géométriques. Par des jeux de lumières et de couleurs, elle souligne également les émotions qu’elle perçoit chez son amie. De cette recherche poétique et formelle naît un portrait intime. Gangao Lang intègre naturellement les outils numériques dans sa pratique artistique, ils lui permettent de créer « un trouble insaisissable permettant d’intensifier la dimension sensible du réel ». Ses œuvres révèlent une volonté de mise à distance d’une conception de la photographie comme trace objective, les retouches digitales venant intensifier ce qui est imperceptible.

© Gangao Lang for the Dior Photography Award for Young Talents

MEP – 5/7 rue de Fourcy, 75004 Paris