Rolling Paper, salon expérimental dédié à l’édition photographique indépendante, revient au BAL du 30 août au 1er septembre 2019 pour la troisième année. Lancé en 2017, ce salon propose une approche alternative du livre et du fanzine photo. Après une soirée de lancement le vendredi 30,  le salon rassemblera à nouveau les éditeurs photo les plus innovants : APE, Poursuite, RVB Books, Red Lebanese… pour ne citer qu’eux. Au programme également, une table Speedbooking où de jeunes photographes et éditeurs présenteront leurs projets autoédités. Cadavre Exquis, une performance visuelle et poétique inédite des artistes Marie Quéau et Pauline Hisbacq autour de la diffusion des images sera installée dans l’espace du BAL. Cette année, le festival accueillera des présentations autour du livre-photo africain et de la Myanmar Photo Archive. Lors d’une conférence, la photographe hollandaise Dana Lixenberg reviendra sur un des projets marquants de sa carrière : sa série culte Tupac Biggie publiée par ROMA.

Le BAL — 6, Impasse de la Défense, 75018 Paris.
www.le-bal.fr