L’artiste néerlandaise Paulien Oltheten s’installe pour sa première exposition personnelle à la galerie Les filles du calvaire cet automne. De l’Iran à la Russie, en passant par les quartiers parisiens des Olympiades et de la Défense, Paulien Oltheten nous invite à découvrir les endroits qu’elle explore intensément depuis ces dernières années. Deux ans après son exposition remarquée aux Rencontres d’Arles et saluée par le Jury du Prix Découverte, la galerie Les filles du calvaire a le plaisir de présenter un plus large aspect de son travail. Interroger l’espace, telle est la motivation majeure de Paulien Oltheten. Elle propose sa lecture à partir de ceux qui le traversent et le vivent. L’espace mental et l’espace physique s’engagent dans une sorte de double jeu intensifiant leur lien. C’est dans la quotidienneté des êtres et des choses qu’Oltheten trouve sa matière, celle-ci devenant une évidence absolue sous son regard patient.

© Paulien Oltheten

Galerie Les filles du calvaire – 17 rue des Filles du Calvaire, 75003 Paris