Qui a déjà entendu parler de la République des Conques ? Du Royaume d’Elleore ? De l’Empire d’Atlantium ? Pour ainsi dire personne. Car ces évènements trouvent leur place dans ce que Roger Brunet a décrit comme « l’arrière-boutique du Monde », celui des micronations et autres cryptarchies, ces entités se proclamant Nation ou État indépendant sans être reconnues par d’autres États officiels ou grandes organisations internationales. Les micronations ne peuvent se résumer à des actions isolées et sans conséquences. Elles constituent un ensemble bigarré, insaisissable et toujours changeant, un ensemble qui singe notre monde plus qu’il n’y paraît.

Le 247