Cette exposition prolonge les questions que nous nous sommes posées concernant l’importance du Mexique dans l’histoire de la photographie. Tout comme ce pays concentre de nombreux mythes : les civilisations aztèques et mayas, les différents indiens et leurs traditions, les cultes de la mort, sa révolution, sa frontière avec les États-Unis, qui font que chacun de nous a son image projetée. D’où l’attirance des artistes à aller voir ce qu’il en est. L’exposition au Réverbère se présente comme un aller-retour entre le musée et la galerie, entre continent américain et européen, entre modernes et contemporains. Trois photographes feront l’agrafe, le trait d’union entre les deux expositions : Pablo Ortíz Monasterio, Bernard Plossu, Denis Roche.

© Bernard Plossu

Galerie Le Réverbère – 38 rue burdeau, 69001 Lyon