De 2012 à 2016, Scarlett Coten a photographié des hommes dans les pays Arabes du pourtour méditerranéen. D’Afrique du Nord au Moyen-Orient, dans le contexte confidentiel d’un face à face, son but est la confidence, le dévoilement. En questionnant l’identité masculine d’une génération émancipée, Scarlett Coten a réalisé une remise en question subtile de l’image traditionnelle de l’homme dans le monde arabe. Ses portraits nous plongeant dans nos représentations et les bousculent, nous montrent une réalité : celle de la complexité, de la modernité. Mectoub engage à la réflexion sur la notion de genre, la question de l’identité, celle du pouvoir, car la photographe se positionne comme une femme qui regarde les hommes, affirme que sa caméra a un genre, et ce faisant, invite le spectateur à reconsidérer la suprémacie du regard masculin dans l’histoire de l’art.

Galerie Spree