Après la perte de sa grand-mère, Isabelle Vaillant entame un travail photographique sur la mort, qui au fil du temps se mue en un voyage dans un autre espace mystérieux et impalpable, intime et ubiquitaire, entre le vivant et la mort. Les images composées cristallisent les thèmes récurrents chez l’artiste : la féminité, le mystérieux, la mort, la vie, le mouvement, le végétal, le biologique et le minéral. L’ensemble se fond pour composer une atmosphère entre deux mondes. Isabelle Vaillant crée de la beauté avec l’énergie des âmes, la force du vivant et de la matière. L’artiste a réalisé la série L’Orée entre 2009 et 2010. Le projet est lauréat de la bourse Brouillon d’un rêve d’images de la SCAM en 2010 et a reçu le soutien de l’association Fur Ha Foll de Penvenan. La série a été présentée en 2011 à Vieux-Viel en Ille-et-Vilaine, à la galerie Les champs photographiques, puis à l’Artothèque Kateb Yacine de Grenoble en 2012.

Carré Amelot – Espace culturel de la Ville de La Rochelle