Les photographies et vidéos de Marie Sommer révèlent l’ambiguïté de certains lieux et images traversés par le temps. Diachronies est une sélection de plusieurs travaux où les vestiges d’une présence évanouie, patiemment absorbés par la nature, sont présentés en miroir de l’image d’archive, considérée elle-même comme potentielle ruine de l’image photographique. En s’aventurant dans ces contrées et ces paysages, l’artiste questionne notre relation à l’expérience du présent et à la réalité historique, et révèle ce qui dans le passé persiste sur le mode de l’imaginaire. Les Précipités est un programme dédié à la cristallisation, à la visibilité de projets de recherches en cours liés aux résidences de création artistique du Centre Photographique d’Île-de-France. Un temps propice à la surprise, l’innovation et l’impromptu.

Centre Photographique d’Île-de-France