Les Invisibles est un projet qui lie la photographie et le dessin à la musique. C’est en 2014 que Julien Mignot et Camille Rousseau com- mencent leur collaboration, mais c’est en mai 2015 que le pro- jet démarre avec le cinéma. Une commande du New Yorker maga- zine publie les portraits réalisés à Cannes par Julien, auxquels Camille venait ajouter son trait, définissant l’aura des acteurs et réalisateurs du moment. Le couple d’artistes s’intéresse ensuite au champ de la musique classique. Julien, en résidence à la Philharmonie de Paris, en profite pour saisir les chefs et solistes qui se produisent sur la pres- tigieuse scène parisienne juste avant qu’ils ne montent sur scène. Camille est là, saisit l’instant, assiste aux répétitions des concerts en esquissant des motifs à l’écoute du son et appuie le moment où elle décortique les couches sonores et les transfère sur les images de Julien avec du papier carbone.

Superette