Cette exposition d’Anthony Micallef raconte la vie quotidienne dans un village-école tibétain, un refuge créé à Dharamsala dans le nord de l’Inde, et dans lequel vivent près de 2000 enfants tibétains en exil, âgés de 1 à 18 ans. Créé́ par le dalaï-lama, le Tibetan Children’s Village a pour mission de sauvegarder la langue et la culture tibétaines chez les jeunes générations. Situé à 1700 mètres d’altitude, le village-école élève ces enfants, envoyés par leurs parents dans l’espoir d’une vie meileure. Probablement n’auront-il plus jamais l’occasion de revoir. Pour la cause tibétaine, ces enfants représentent les militants de demain…

L’Escale de la Grange aux Belles