Les Ovahimba, peuple d’éleveurs de bœufs, sont installés de part et d’autre de la rivière Kunene qui forme la frontière entre la Namibie et l’Angola. L’ethnographe, cinéaste et photographe Rina Sherman a partagé la vie d’une petite communauté pendant une enquête de terrain de sept ans, entre 1997 et 2004. Elle en a saisi au plus près les aspects quotidiens et rituels. Constitué d’une centaine d’heures de vidéo et de sons, de centaines de clichés et de nombreuses notes, le fonds d’archives « Les années Ovahimba – The Ovahimba Years » compose un tableau très riche des sociétés de langue Otjiherero d’Afrique australe, à la fois sur le plan scientifique et sensible.

BNF François-Mitterrand, Galerie des Donateurs