Dans cette exposition, Christine Delory-Momberger reprend son travail de fouille menée tout au long de ses travaux photographiques. Une fouille qui jamais ne cesse. Toujours le chemin va, et toujours il la ramène à cette terre des commencements. Terre secrète, voilée des brumes de l’oubli et plombée du silence des exils de sa famille. Lieu hors du temps, lieu de l’écart où affleurent des images, saisies dans la fugacité de leur passage. Des visages apparaissent, des corps se donnent, des mémoires se dessinent. Et toujours elle revient à cette terre houlée de réminiscences qui l’habite et lui montre la voie. L’exil, une entaille dans la chair de l’intime, scellant l’alliance avec un monde en déroute, est un mode souvent forcé d’existence mais il devient une force vive de connaissance et de transformation dans un en-commun de résistance.

© Christine Delory-Momberger / Agence Révélateur

Atelier Galerie Taylor – 7 rue Taylor 75010 Paris