« La photographie, pour moi, n’a pas d’autre vertu que celle d’ouvrir des perspectives », déclare Julien Mignot. Dans Le photographe est son double, l’artiste multiplie les expérimentations. Des paillettes de Cannes, en passant par le voyeurisme, inspiré par les webcams sexy, en passant par des archives prises à l’argentique ou encore les bouleversements liés à la musique, Julien Mignot livre une partie de lui-même et dévoile ses obsessions. Un voyage singulier à découvrir à l’Hôtel Fontreyde, à Clermont-Ferrand.

© Julien Mignot

Hôtel Fontreyde – 34 rue des Gras, 63000 Clermont-Ferrand