Sophie Gabrielle semble poser la question du positionnement et des possibilités du médium photographique face à ce qui dépasse nos réalités tangibles. Pour se faire, elle emprunte à la science. S’appuyant sur des recherches psychologiques et scientifiques, la photographe s’inspire de l’esthétique rencontrée dans les IRM (Imagerie par Résonance Magnétique), d’images trouvées au détour de pages de revues biologiques contemporaines et d’archives scientifiques. Effectivement, qui peut mieux aborder ce qui est invisible à l’œil nu que le monde scientifique ? À ceci s’ajoute sa fascination palpable pour la force des éléments naturels. Geysers d’eau, plantes médicinales, matières cosmiques viennent encore ici nous rappeler qu’il y a bien plus que ce que le quotidien de notre condition humaine nous donne à voir. Et c’est peut-être d’ailleurs à la jonction de ces deux univers, scientifiques et surnaturels, que se situe la dimension presque mystique du travail de l’artiste.

© Sophie Gabrielle

Galerie &co119 – 119 rue Vieille du Temple, 75003 Paris