Pionnier de la photographie d’avant-garde, le tchèque Jaromír Funke ( 1896 – 1945 ), influencé par son compatriote František Drtikol, synthétise dans son oeuvre fonctionnalisme, nouvelle objectivité, abstraction et surréalisme. Dans les années 20, il abandonne les vues de paysages pittoresques et les scènes de genre. Sa démarche devient radicale : délaissant l’objet en tant que tel, pour lui sans importance, il préfère se concentrer sur les jeux d’ombre et de lumière ou sur les effets de transparence dans des compositions quasi abstraites, naviguant entre portrait, paysage et documentaire. L’exposition ne représente pas les exemples de toute l’oeuvre de Funke, mais se focalise sur les clichés d’avant-garde, développant de manière souvent très progressiste les approches du cubisme, de l’abstraction, de la nouvelle objectivité, du constructivisme et du surréalisme.

© Jaromír Funke

Centre culturel tcheque de Paris – 18 Rue Bonaparte, Paris 75006