À l’aube d’une décennie nouvelle, dans une matérialité transformée par pixels et datas, nos représentations de l’avenir sont traversées par le spectre d’une société en mutation dans une nature fragilisée. Ce questionnement se trouve au centre de la production artistique japonaise, entre un futurisme digital et un attachement aux traditions ancestrales, qui inspire le Japan Connection Festival 2020.

Cette année, le festival poursuit son exploration des musiques électroniques et arts numériques nippons avec une deuxième édition à la Gaîté Lyrique, les vendredi 3 et samedi 4 avril 2020. Pensé autour d’artistes en rupture dans leur approche de l’art et de la technologie, le festival propose deux jours de performances saisissantes, pour secouer l’ouïe et saisir la vue. Côté arts numériques notamment, la performance-évènement du danseur Hiroaki Umeda fera écho aux bouleversements du monde digital, tandis qu’Intercity-Express & Synichi Yamamoto sonderont les profondeurs de la Terre.

© Le Viet Photography

Gaîté Lyrique – 3bis rue Papin, 75003 Paris