Il y a 2000 ans, l’Europe était unifiée par une superpuissance politique et militaire, l’Empire romain. En l’an 2006 après Jésus-Christ, Alfred Seiland commence à travailler sur son projet Imperium Romanum. Il étudie les vestiges de l’architecture, de la culture et de l’art romains encore visibles au XXIe siècle, en commençant par Rome, puis l’Italie, et bientôt presque toute l’Europe et la Méditerranée. Ce travail de recherche s’est transformé en un projet au long cours de plus de dix ans, qui n’est toujours pas achevé aujourd’hui. Les photographies d’Imperium Romanum nous rappellent que certains de nos problèmes politiques, culturels et religieux les plus évidents n’ont pas été résolus au cours de ces 2 000 ans. La présentation de l’exposition d’Alfred Seiland à la Villa Méditerranée s’inscrit dans Grand Arles Express ! Les Rencontres d’Arles qui se déploient cet été dans la région : à la collection Lambert en Avignon, au Carré d’Art de Nîmes et à la Villa Méditerranée.

Villa Méditerranée