L’exposition une Guerre sans nom, 1954 – Algérie – 1962 revient sur les terribles conflits militaires de l’époque. Se déroulant parallèlement au Centre International du Photojournalisme de Perpignan, et au Mémorial du Camp de Rivesaltes à Salses-le-Château, l’événement veut marquer les esprits. À travers les objectifs des grands de la photo, Marc Riboud, Raymond Depardon, ou encore Pierre Boulat, la guerre d’Algérie se révèle, sincère et dure. Les images sont captées sur l’instant, apportant une visibilité sincère à un combat caché, camouflé. Plutôt que d’analyser chaque cliché, ceux-ci sont replacés dans l’histoire de cette guerre, éclairant les zones d’ombres du récit. Se nourrissant des immenses fonds photographiques existants, l’exposition illustre cette période dans le cadre de l’idéologie de l’époque. Un kaléidoscope d’images d’une grande diversité.

© Marc Riboud, Alger Juillet 62

Centre International du Photojournalisme -24 rue François Rabelais, 66000 Perpignan