« J’ai toujours emporté mon appareil photo partout avec moi », Franck Landron.
« Ce précoce et habile touche-à-tout de l’image qui deviendra peintre, acteur, réalisateur et producteur de cinéma enregistre toutes les choses qui s’imposent dans une mémoire, traversent le temps et, en définitive, fondent une existence. Cette exposition nous plonge dans les premières années de cette formidable archive intime qui se poursuit encore aujourd’hui », Michaël Houlette.

Maison de la Photographie Robert Doisneau