Il y a ces pensées qui traversent l’esprit. Il y a ce que l’on a envie de partager. Il y a ce désir d’outrepasser sa pudeur parce que l’on a qu’une vie !

Ce projet a été réalisé en différentes temporalités où le cœur secret, elle fait son aveu. C’est le portrait d’une âme parfois torturée par l’absence où l’interdit prend place. C’est sa confidence poétique où elle correspond avec cet autre.

Depuis deux ans, Sandra Fastré communique par l’image photographique et l’illustration, langages symboliques, qui traduisent ses doutes, ses questionnements et félicités.

C’est sa déclaration.

© Sandra Fastré

Galerie le Lac Gelé – 3 Grand Rue, 30 000 Nîmes