Douglas Mandry a passé deux années à étudier l’Engadine, haute vallée située aux confins des Alpes suisses. Là-bas, il entremêle les éléments de la nature aux matériaux expérimentaux qui lui sont ordinaires. Lithographies, collages, peinture acrylique et coups de pinceau hasardeux… Le photographe joue ainsi avec les formes et les couleurs pour saisir au mieux l’aura singulière de cette région vouée à disparaître. Car le tourisme de masse, de même que la pollution sont délétères à ces monts enneigés. Et la technologie ne parvient pas à les préserver. Engadine – They Keep on Calling habillera les murs de la Galerie Bildhalle de Zurich jusqu’au 2 avril prochain.

Madulain sunrise I, Engadine from the series Unseen Sights, 2021 © Douglas Mandry / Courtesy of Bildhalle

Galerie Bildhalle de Zurich – Stauffacherquai 56, 8004 Zürich, Suisse