Du 15 septembre 2018 au 13 janvier 2019 se tiendra, sur les grilles du Jardin du Luxembourg, la plus grande rétrospective photographique de Sebastian Copeland. Elle résume, en quelque 80 clichés emblématiques, vingt riches années d’expéditions en Arctique, Antarctique et Groenland, au cours desquelles l’explorateur a parcouru plus de 8 000 kilomètres à skis. Un voyage tout autant pédagogique qu’esthétique. Pour Sebastian Copeland, « la beauté est le lien qui nous unit avec la nature. Elle donne au cœur les arguments pour convaincre l’esprit de s’investir dans un programme d’action ». Si les clichés donnent souvent à voir des paysages apparemment calmes et immobiles, les conditions de prise de vue n’en restent pas moins extrêmes, dans ces terres éloignées. Au coeur de ces déserts gelés, un sujet peut-être évident ou dissimulé, mais les conditions climatiques nécessitent toujours un véritable engagement pour en extraire des trésors. Une exposition dépaysante et ouverte à tous.

© Sebastian Copeland

Jardin du Luxembourg – rue de Médicis, 75006 Paris