L’exposition « Pierre David, l’usage de l’autre » au musée des beaux-arts de Chambéry fait suite à la présentation de l’œuvre Nuancier en 2014. Cette exposition se propose de mettre en relation différentes séries de l’artiste, de ses débuts dans les années 80, aux œuvres les plus récentes. A travers des corps fragmentés ou entiers, chacune des séries illustre par une technique – dessins, céramique, peinture, photographie – et un protocole particuliers, le rapport que l’artiste entretient avec son modèle.  Les œuvres de Pierre David sont alors témoins d’une rencontre et morceaux de mémoire.

Musée des Beaux-Arts