Koji Onaka s’est imposé comme une figure incontournable de la scène photographique japonaise. Ce baroudeur invétéré collectionne depuis près de 30 ans des souvenirs de ses voyages. Voies de chemin de fer, champs agricoles, friches, rues désertes, échoppes, banquettes de train vides, chat ou chien, le photographe propose une succession d’instants composés instinctivement. Ses images en noir et blanc puis en couleur ont fait l’objet de très nombreuses expositions personnelles et collectives ainsi que de publications au Japon et en Europe. L’exposition ANIKI, association illimitée présente une sélection de clichés élaborée à partir des séries Distance, Dog in France, Lucky Cat, Seitaka Awadachi-sou , Short Trip Again (Matatabi II) et Umimachi.

In Between gallery