Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Actu

Les mystères d’Eli Lotar

5 avril 2017

Photo : Sans titre (Main de Tombros avec oursin) 1931 © Eli Lotar

Cette semaine, Brigitte Patient nous emmène place de la Concorde, au Jeu de Paume à l’occasion de l’exposition « Eli Lotar (1905-1969) » visible jusqu’au 28 mai 2017. Qui est Eli Lotar ? Quelle est son approche photographique ? Pourquoi donc a-t-il voyagé en Grèce ? Pia Viewing, commissaire chercheuse au Jeu de Paume, nous éclaire sur son parcours de vie ainsi que sur sa pratique artistique.

Fils d’un grand poète roumain, Eli Lotar est né en France mais a grandi en Roumanie. C’est parce qu’il est passionné de cinéma qu’il revient dans son pays natal en 1924. Il a pour idée de faire carrière à Paris. Au lieu de ça, il découvre la photographie. Germaine Krull, photographe des années 1920-1930, lui apprend les bases techniques de cette nouvelle discipline. Cette exposition montre à quel point son travail est emprunt d’humanité et de sensibilité. Elle dévoile aussi sa démarche en tant qu’artiste et homme engagé. Il a longtemps pratiqué le photomontage à partir de ses propres clichés et ceux de Germaine Krull. Ses clichés des abattoirs témoignent de son intérêt pour la photographie documentaire. Eli Lotar est l’un de ceux qui accorde un intérêt au cadrage comme en témoigne son fameux cliché de la main d’un sculpteur tenant un oursin. Comment a-t-il concilié ses deux passions, le cinéma et la photographie ? Voici l’histoire d’un artiste mystérieux.

Hôpital des Quinze-Vingts, 1928 © Eli Lotar

Hôpital des Quinze-Vingts, 1928 © Eli Lotar

La viande, 1929 © Eli Lotar

La viande, 1929 © Eli Lotar

En (sa)voir plus

« Regardez voir », une émission diffusée le dimanche sur France Inter, de 23h15 à minuit.

→ Rendez-vous sur la page Facebook de l’émission : @RegardezVoirFranceInter

→ Pour plus d’informations, direction le site du Jeu de Paume : www.jeudepaume.org

Eli Lotar (1905 – 1969)
Du 14 février au 28 mai
Jeu de Paume
1, Place de la Concorde – 75008 Paris