Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Instagram

La sélection Instagram #79

7 mars 2017

Photo : © Brenton Clarke / Instagram

Vous êtes en manque d'inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil.

@teryoshi

Nikita Teryoshin est photojournaliste freelance russe installé en Allemagne. Il capture l’actualité à coups de flash brutaux. Les couleurs vives, les ombres marquées et les silhouettes figées dans leur moindre détails laissent entendre que tout ceci n’est que du théâtre. Tantôt c’est drôle, tantôt c’est tendre. Quoi qu’il en soit, l’émotion est là, forte et présente.

© Nikita Teryoshin / Instagram

© Nikita Teryoshin / Instagram

@graciela_magnoni

Graciela Magnoni est une photographe à la triple nationalité. Habituée au voyage depuis toute petite, elle est aujourd’hui une globe-trotteuse confirmée. Elle pratique la photo sur le vif ainsi que la photo documentaire.

© Graciela Magnoni / Instagram

© Graciela Magnoni / Instagram

@ruminante

La photographie, telle que Brenton Clarke la pratique, est issue de la plus pure tradition du paysage, inspirée par les New Topographics. Il y a toujours un élément, une subtilité dans les scènes dépouillées de l’artistes. Ici, cette remarquable vue d’éolienne, suggérée par son ombre gigantesque. C’est brillant, à l’image de l’ensemble de son travail qu’on vous incite à suivre absolument.

© Brenton Clarke / Instagram

© Brenton Clarke / Instagram

@mademoments_

Amoureuse de l’art et de la poésie, cette jeune photographe allemande (19 ans seulement) photographie des femmes. On ne peut rester indifférent devant ses clichés emprunts de fragilité, de tristesse et de douceur. On vous invite àaller parcourir son site pour découvrir son travail réalisé en pleine nature.

© mademoments / Instagram

© mademoments / Instagram

@holtermand

Chaque image s’articule avec cohérence. Le tout invoque un sentiment puissant de mélancolie. Les photographies de Kim Høltermand, photographe danois, inspire un urgent besoin de liberté et de fugue. Ses paysages sont vibrants, imposants et bien trop intenses.

© Kim Høltermand  / Instagram

© Kim Høltermand / Instagram

@akosmajor_

De la douceur à n’en plus finir. Ákos Major est lui aussi obsédé par la rigueur imparfaite des paysages et leur beauté parfois si émouvante. Ses images sont des témoignages. Le photographe nous montre simplement ce qui fait battre son cœur.

© Ákos Major / Instagram

© Ákos Major / Instagram