Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Actu

Ren Hang est décédé

27 février 2017

Photo : © Ren Hang / Instagram

Le jeune photographe chinois de 29 ans et figure incontournable de la photographie contemporaine, Ren Hang, est décédé le 24 février dernier.

Ses nus érotiques. Ses mises en scènes burlesques. Ses images aux couleurs vives. Ses portraits forts et poignants. Que reste-t-il de Ren Hang ? Un héritage dense, abondant. Ren Hang n’avait même pas 30 ans lorsqu’il s’est donné la mort le 24 février dernier. Il luttait contre la dépression depuis longtemps. Pourtant sa carrière fut aussi riche qu’elle a été brève. Controversée en Chine, son pays d’origine, son œuvre novatrice a profondément marqué la photographie contemporaine. Comment aurait-il pu en être autrement ? L’artiste a constamment interrogé notre rapport au corps, à la sexualité et au genre. Des corps qui s’enlacent, s’entrelacent, se tordent, se mordent, se goûtent… Avec une intelligence et une perspicacité profondes, Ren Hang a su mettre en valeur la fragilité. En cela résidait son talent. Car il y a toujours eu dans ces photos quelque chose d’inconstant. Une beauté mince et délicate.