Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Dans la semaine de Fisheye : du 16 au 22 janvier

22 janvier 2017

Photo : Extrait de "Faubourg Treme", © Alexis Pazoumian

Coups de cœurs, actus, portfolios, concours... Voici un récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) loupé cette semaine sur le site.

Coups de cœur

Instagram

La sélection #72. Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

© Joy Newell / Instagram

© Joy Newell / Instagram

Récit

Faubourg Treme : Portrait musical de la Nouvelle-Orléans. La Nouvelle-Orléans est une ville dont la musique a inspiré bien des photographes. À l’image de Bernard Hermann, qui en rapportera de superbes clichés consignés dans Bons temps roulés, du The Jazz People of New Orleans de Lee Friedlander, ou du New Orleans de William Claxton. Sur les traces de ses aînés, Alexis Pazoumian a creusé son propre sillon, à la recherche de ce supplément d’âme.

Dans les lycées de la Nouvelle-Orléans, les élèves doivent très tôt faire un choix : la musique ou le sport. Ceux qui font le premier choix aspirent à devenir des stars du jazz. Le lycée de Saint Augustin est ainsi réputé pour ses brass bands.

© Alexis Pazoumian

Actu

Dans le micro de « Regardez voir » #1. Fisheye est désormais partenaire de l’émission hebdomadaire « Regardez voir », animée par Brigitte Patient sur France Inter ! Chaque mercredi, vous pourrez (ré)écouter l’intégralité de ce beau rendez-vous photographique. On démarre avec un focus sur le dernier travail de Raphaël Dallaporta, qui nous plonge dans les entrailles de la grotte Chauvet.

© Raphaël Dallaporta | Texte : Matthieu Oui

© Raphaël Dallaporta

C’est dans le mag’ !

Quel avenir pour le musée Nicéphore Niépce ? Dans un contexte de grande incertitude pour le musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône, son directeur, François Cheval, vient de quitter ses fonctions fin 2016. Un saut dans l’inconnu pour une institution municipale riche d’une collection de trois millions d’objets et de clichés. Gilles Platret, le maire très ancré à droite, n’a pas de vision claire pour la suite, à part celle de réduire le coût excessif, selon lui, du musée.

© Musée Nicéphore-Nièpce, © Patrice Josserand / Musée Nicéphore-Nièpce | Texte : Benoît Baume

© Musée Nicéphore-Nièpce, © Patrice Josserand / Musée Nicéphore-Nièpce

Portfolio

Americana – suite. En juin 2016, nous vous présentions la première étape de ce beau projet d’Anna Hahoutoff, « Americana ». Marqué par une cohérence et une identité visuelle très forte, ce travail a pris une autre dimension suite à l’élection de Donald Trump. Car Anna vit aux États-Unis, qu’elle parcourt de long en large pour réaliser ses images. Elle nous explique que « ces derniers mois ont été passionnants avec les élections. Parcourir autant d’états différents et traverser les milieux urbains et ruraux dans un tel contexte… Ça a marqué ma vision des États-Unis. C’est un torrent de boue qui s’abat sur le pays. L’horizon est tellement noir ! Aujourd’hui à travers ce projet, j’essaie de me concentrer sur le côté décoratif de l’Amérique, de le montrer sous un aspect plus passif. » Plus apaisé, et apaisant aussi.

Extrait du projet "Americana" / © Anna Hahoutoff

Extrait du projet « Americana » / © Anna Hahoutoff

Concours

Fisheye x Kodak. La photo lifestyle est une tendance très forte aujourd’hui. C’est un genre que beaucoup explorent. Il s’agit très simplement de photographier, à travers des mises en scènes originales ou très forte émotionnellement, des moments de la vie quotidienne. C’est un genre à l’inspiration sans fin et qui offre une grande liberté d’expression. C’est donc le thème de ce nouveau concours que nous vous proposons, en partenariat avec Kodak, dans le cadre du lancement d’un tout nouveau smartphone, l’Ektra.

Photo prise avec l'Ektra, © Alice Lemarin

Photo prise avec l’Ektra, © Alice Lemarin